Les folles histoires de nos moyens de transportLes folles histoires de nos moyens de transport


À propos de moi

Les folles histoires de nos moyens de transport

Nous prenons les moyens de transport tous les jours. Ils sont devenus tellement nécessaires à notre vie quotidienne que nous les empruntons machinalement sans vraiment nous poser de question. <br/>Les divers moyens de transport que nous employons comme le vélo, la voiture, le train ou encore le bateau ont pourtant tous des histoires qui nous feront regarder d’un autre œil ces outils du quotidien. <br/>Ce blog vous présente pleins de faits et d’histoires sur le transport. Agrémentez votre train-train quotidien par 1001 anecdotes invraisemblables. Nous vous conduisons sur une route pour le moins inattendue, laissez-vous guider et partagez vos pensées avec les autres visiteurs du blog.

Derniers Articles

La trottinette électrique et son mode de fonctionnement
13 novembre 2020

La trottinette est de plus en plus présente dans l

La trottinette électrique et son mode de fonctionnement

La trottinette est de plus en plus présente dans les rues. Le véhicule motorisé existe depuis les années 30. Elle était conçue au départ pour les enfants. De nos jours, elles ont subi un nombre important de transformations. Il devient alors possible de voir la présence de divers équipements à la pointe de la technologie à bord.

Tout se passe dans le moteur

D’un point de vue design, la trottinette électrique est faite d’un assemblage de vélo et d’un skateboard. Cette ressemblance est surtout perceptible grâce à son guidon qui sert à maintenir l’équilibre de son utilisateur. Il intègre dans sa fourche une batterie en lithium ou au plomb. Les deux types de pile se différencient en matière d’autonomie. En principe, celle en lithium est plus performante. Sur certains spécimens, l’élément est localisé en dessous du plancher. La patinette est équipée d’un micromoteur. Ce dernier est localisé soit sur la roue avant ou arrière. La batterie va actionner les moteurs brushless en diffusant un courant alternatif. Pour information, il existe les moteurs qualifiés de Brushed. Ils fonctionneront avec un courant continu. La trottinette électrique, par exemple de KissMyWheels Sàrl, peut franchir un terrain en pente puisque sa motorisation est épaulée par une courroie.

Architecture de la trottinette électrique

Pour accélérer, il suffit de pousser une gâchette située au même niveau que l’index droit. Selon le modèle de trottinette électrique, il est envisageable d’observer trois dispositifs de freinage. Une gâchette peut être visible au niveau du pouce gauche. Des fois, les freins sont incorporés sur la roue arrière. Il suffit alors d’appuyer doucement sur le plateau pour arrêter l’engin. Un poignet peut aussi être remarqué sur certains prototypes. La potence est la structure métallique verticale qui joint le guidon. Elle est personnalisable en fonction de la taille de son conducteur. Le display est la partie qui substitue un tableau de bord. Il présente un écran LCD. Il contient les indications sur l’accélération et le pourcentage de la batterie. Les renseignements sur la distance parcourue y sont aussi indiqués.

Que savoir avant d’acheter une trottinette électrique?

La trottinette est pliable pour véhiculer de l’aisance lors de son transport. Quoique, les concepteurs commencent à abandonner progressivement cet avantage en mobilité. Elle est capable d’atteindre une vitesse de croisière de 25 km/h. L’équipement permet de parcourir un écart selon l’autonomie de la batterie. À titre indicatif, elle permet d’explorer 30 km. Il faut recharger l’accumulateur durant 6 heures pour un usage quotidien. Les nouvelles générations de l’équipement présentent des chaises apparentes. En voyant un siège, le terme employé sera modèle homologué.